LYCEE TECHNIQUE SAINT JOSEPH - 56000 - VANNES (56)

Lycée
ULIS | 3ème Prépa Métier | Enseignement supérieur | Enseignement général | Enseignement Technologique | Enseignement Professionnel
LYCEE TECHNIQUE SAINT JOSEPH
39 BOULEVARD DES ILES
56000 56000 - VANNES
+33 2 97 63 14 63
Directeur d'établissement : XAVIER MOENNER
Inscrire mon enfant

Dernières actualités

Rencontre entre l'Enseignement catholique de Bretagne et la Région pour la mise en avant de notre partenariat et particulièrement le dispositif ÉcoPacte
08/09/2023 Rencontre entre l'Enseignement catholique de Bretagne et la Région pour la mise en avant de notre partenariat et particulièrement le dispositif ÉcoPacte

L’Enseignement catholique de Bretagne, représenté par Stéphane GOURAUD, secrétaire général du CAEC, Philippe GERBEL, directeur diocésain des Côtes d’Armor, Sylvie LE LOUP déléguée générale, Xavier MOENNER, directeur du Lycée Saint-Joseph et David MAGERE, adjoint du second degré, étaient au lycée Saint Joseph de Vannes en présence du Président de la Région Bretagne, Loïc CHESNAIS-GIRARD et Isabelle PELLERIN, vice-présidente aux lycées à l’occasion de cette semaine de rentrée scolaire et leur équipe.

Rappelons qu’en Bretagne, 40% des lycéens sont scolarisés dans le réseau privé sous contrat d’association avec l’État, auxquels viennent s’ajouter 3 600 apprentis. « 1 personne sur 2 est passée par notre réseau. Nous avons une responsabilité sociétale et économique dans la région » Stéphane GOURAUD.

Rassemblement du CAEC (Comité Académique de l'Enseignement Catholique) de Bretagne et de la Région

 

L’occasion d'échanger sur cette rentrée scolaire 2023 notamment sur

> les effectifs,

> Le pacte éducatif pour la Bretagne et ses 10 engagements

> la difficulté à recruter des enseignants dans la filière bilingue et

> la suppléance rémunérée désormais comme dans le public à compter de cette rentrée. C'est à dire que les enseignants en remplacement dans l'Enseignement catholique seront rémunérés autant que dans le public (soit +15%).

Xavier MOENNER Directeur du Lycée général, technologique et professionnel Saint Joseph

Une présentation du lycée général, professionnel et technologique Saint Joseph a été faite par son directeur M. MOENNER mettant en avant leurs 5 spécialités   : automobile, maintenance, bois, coiffure, numérique, sa dimension à l'internationale avec son projet Hunatrica (aide humanitaire faite par les jeunes au Maroc) et les actions en faveur de la rénovation énergétique (citées plus bas). Plusieurs parcours ont été mis en avant : le BIA pour apprendre à piloter les avions, le BIMER pour passer son permis côtier et la mise en avant des partenariats entreprises : Stellantis, la Marine nationale, Enedis, Morbihan Energie

Après cette présentation, ils ont rappelé les éléments composant le protocole de partenariat Région - CAEC (Comité Académique de l’Enseignement Catholique) signé en février 2023 pour 5 ans, qui a une dimension environnementale et durable.

Ce nouveau protocole de partenariat avec la Région acté jusqu’en 2028. « Le soutien de la Région permet aux les lycéens accueillis dans le réseau privé sous contrat de disposer :  de conditions d’accueil et d’études de qualité et garantit le bon équilibre des formations proposées et manifeste la fidélité du conseil régional aux lycées du CAEC » 

Rassemblement du CAEC (Comité Académique de l'Enseignement Catholique) de Bretagne et de la Région

Le financement porte sur :  

- Le fonctionnement (matériel des lycées)

- Nos investissements immobiliers avec un effort qui doit être porté sur la qualité d’accueil, l’accessibilité et la performance économique (30% des travaux consacrés aux économies d’eau et d’énergie)

- Les équipements pédagogiques projets Karta : projets éducatifs initiés par les équipes éducatives et validés par le chef d’établissement au sein des établissements du secondaire breton. Elle vise à faciliter le développement de projets éducatifs favorisant la citoyenneté et l'éco-citoyenneté des lycéennes et lycéens bretons à travers des thématiques prioritaires.

- Les transports scolaires avec l’organisation des dessertes des besoins nos établissements

- Le dispositif ÉcoPacte, un nouveau volet intégré à ce protocole dont nous sommes très fiers où nos lycées seront accompagnés dans leurs actions en matière d’économie et de décarbonation pour un impact durable et un rendement « concourant à la réalisation des objectifs de la BreizhCOP ».

Il se décline en 2 axes :

  • La sobriété : revoir nos pratiques, questionner, prioriser et réguler nos besoins énergétiques
  • L’efficacité : réduire l’énergie consommée tout en conservant un environnement de qualité pour nos élèves

« Notre projet éducatif est centré sur la personne et un environnement qui lui soit favorable. Par conséquent, nos communautés éducatives sont sensibilisées aux enjeux environnementaux et font preuve de créativité pour éveiller et former les jeunes à ces préoccupations majeures dans toutes les formations et activités ».

Ce nouveau volet est indispensable pour « préserver la Maison commune » *

Des projets sont déjà engagés et cofinancés par la région :

  • Le lycée Marcel CALLO à Redon, va engager 1,5 millions euros dans la rénovation énergétique
  • Le lycée la Croix Rouge à Brest a prévu 1,1 M€ de travaux pour repenser le système de régulation et de pilotage des installations thermiques de l’établissement
  • Le Lycée Notre Dame à Guimgamp engage la rénovation complète d’un bâtiment en y intégrant son isolation complète, la mise en place d’un double-flux et d’un chauffage aérothermique, pour un total de 2,2 M€
  • Le Lycée Saint Joseph de Vannes a fait réaliser un audit énergétique complet et réalise l’isolation de 800 m2 de plafonds pour 100 000 € de travaux et la rénovation de la plonge du restaurant permettra des économies d’eau

Signature du protocole Écopacte

 

Le président de Région a indiqué qu'il était important d'avoir un contrat a long terme qui permet de la stabilité et de la visibilité pour nos équipes et qu'il visait à accélérer ces transitions. "La région a intérêt à investir dans les établissements privés...C'est un projet de société, se battre pour sortir des énergies fossiles." 

Pour lui, "l'Ecole est la base du pays, former les professeurs et avoir un lieu de vie agréable pour préparer les citoyens de demain par une rénovation des formations pour préparer les citoyens à cette rénovation énergétique".  

De nombreuses formations de notre réseau ont déjà intégré les préoccupations environnementales. C’est en formant nos jeunes à ces préoccupations que nous allons changer le monde. Ce sont eux demain, qui vont transformer l’économie et la société. 

*Déclaration du Pape François